Newsletter Beyond Human Capital n°49

La newsletter dédiée au capital humain

Beyond Human Capital n°49, Jan 2018

Performance individuelle :
une question de cercle et de vertu

Performance individuelle : une question de cercle et de vertu

Si vos collaborateurs ne sont pas assez performants, c’est peut-être qu’ils sont bridés par deux “verrous”, deux erreurs de management fréquentes qui les empêchent de s’exprimer.

La première, c’est de demander à ses collaborateurs de prendre des initiatives s’ils veulent montrer qu’ils sont engagés. Or, de mon point de vue, il faut déjà avoir des responsabilités et un périmètre clairs pour s’engager, c’est-à-dire remplir au mieux ses objectifs ; ensuite, on peut prendre des initiatives, c’est-à-dire mener des actions qui n’étaient pas demandées.

Seconde erreur : croire qu’un collaborateur s’engage parce qu’il est motivé. C’est l’inverse qui se passe : je m’engage (voir ci-dessus), puis mon manager reconnaît mes efforts et mes résultats, puis cela augmente mon niveau de motivation.

Ces deux mécanismes s’inscrivent dans un cercle vertueux de la performance individuelle que je vous invite à découvrir lors d’un webinar, le 15 mars 2018.

Bien-être au travail : c’est aussi une affaire de valeurs

Que faut-il pour construire le bien-être au travail de ses collaborateurs ? D’abord, des managers “confortables” dans leur métier : priorités et objectifs clairs, appropriation de la stratégie, soutien de la direction… Ensuite, chacun doit sentir qu’il peut être force de proposition et bien sûr, qu’il sera entendu.
Mais le plus important à mes yeux, c’est la cohérence entre les valeurs que vous affichez et celles que vous pratiquez : l’équité, le développement durable, la coopération sont-ils au rendez-vous ?

En 2018, revendiquer des valeurs qu’on ne respecte pas devient une faute impardonnable. Et un motif d’inconfort majeur, voire de colère, pour les salariés : ils n’assument plus les contradictions de leur employeur, en particulier quand elles sont connues du grand public.

Vos managers pratiquent-ils l’intelligence culturelle ?

Si vous avez 3 minutes, je vous recommande la vidéo d’Imed Bougzhala, professeur à Telecom Ecole de Management, sur le concept “d’intelligence culturelle”. L’idée est la suivante : les collaborateurs d’une entreprise sont différents en termes de génération, de métier, de nationalité, etc. L’intelligence culturelle, c’est la capacité à saisir ces différences, à adapter son comportement et à faire collaborer des individus “divers”.

Tous les managers n’ont pas ce talent. Imed Bougzhala cite des profils de “provincial”, d’analyste, d’ambassadeur, d’imitateur, de caméléon etc. Son approche mérite le détour, en particulier si vous voulez développer la coopération et la collaboration dans votre entreprise.